Le liège fait belle publicité

22 Sep 2015 | Par | Catégorie: Les objets du bureau, Naturel, recyclé, durable

Portugal_liegeLe liège ne sert pas qu’aux bouchons pour bouteilles de vins !

Le Portugal décline ce produit naturel éco-responsable pour des objets publicitaires du quotidien.

Le Portugal produit 50% du liège au Monde
il est le 1er producteur !

Il fait partie de son patrimoine et de sa culture. 
Qui pense à ses petits-enfants plante un chêne-liège.” Dicton populaire de l’Alentejo

carnet_cahier_liege cle-USB_présentoir-bouteille_liege
Cahiers et carnets en liège avec pages couleur ivoire. Selon la technique et sa fabrication, le liège prend un aspect totalement différent. Marquage par transfert numérique pour la personnalisation 2 produits pour vignerons et cavistes : une clé USB « bouchon » et un présentoir à bouteilles.
Le sac est entièrement cousu et même rebordé pour assurer une utilisation répétée et une bonne stabilité
stylo_liege_metal conférencier_liege
Mariage du métal et du liège pour ce stylo aux allures de cadeau d’affaires. Personnalisation au laser sur la partie métal. La boite cadeau est aussi belle que le stylo Un conférencier sobre et élégant mais robuste en format A4 présenté dans une housse en non-tissé pour le protéger. Votre logo apposé en sérigraphie sur la patte cousue
lanyard_porte-cles_liege sacoche_ordinateur_liege
Une lanière de cou publicitaire (lanyard) en liège, inattendu et très original lors d’un salon ou séminaire. Quant au porte-clés, l’alliance du liège et du métal lui confère une note moderne et écologique Coup de cœur pour cette sacoche ordinateur avec intérieur rembourré et poche extérieure zippée. Les anses et le bourrelet renforce la couleur miel. Le sac de présentation en non-tissé trouvera facilement un autre usage
trousse_liege publicitaire Pour un renseignement complémentaire, un devis,
cliquez ICI
WWF-sigle Extrait de WWF
le liège : un matériau de haute valeur environnementale.
L’arbre est connu pour préserver la biodiversité

Si la première récolte de liège de la vie d’un arbre est peu intéressante – sa qualité n’est pas suffisante pour faire des bouchons –, elle n’est pas perdue pour autant : il y a toujours un débouché, par exemple dans le BTP pour les revêtements de sol ou l’isolation.

Le liège est un produit qui ne connaît pas le gaspillage, d’autant qu’il est possible de le recycler.

Le liège recyclé ne peut être utilisé pour la production de bouchons, mais c’est un excellent matériau dans de nombreux autres domaines : aménagement d’intérieur, semelles de chaussures, mobilier, sport – pour la fabrication des kayaks notamment. Il est également utilisé dans les industries automobile, chimique, pharmaceutique, aéronautique, spatiale et même dans l’armement. On brûle la sciure et la poussière de liège pour générer de l’énergie électrique. Recyclable et biodégradable, le liège est un matériau de haute valeur environnementale.
L’arbre lui-même est reconnu depuis longtemps pour sa faculté de préserver la biodiversité. La subéraie méditerranéenne abrite 135 espèces de plantes, 24 de reptiles et d’amphibiens, 160 espèces d’oiseaux et 37 de mammifères. Cette richesse environnementale est due au fait que les subéraies “sont des systèmes sylvo-pastoraux de basse intensité, associés fréquemment à une gestion durable, au maintien du cycle naturel de l’eau et du carbone”.
Un chêne-liège entretenu dont on prélève régulièrement l’écorce produit non seulement 250 à 400 % de liège de plus qu’un arbre sauvage, mais il est également capable de fixer plus de CO2, contribuant ainsi à la séquestration du carbone (dans le bois et l’écorce).

Dans son « Le chêne-liège, une barrière contre la désertification », le WWF indique que les subéraies, “si elles sont gérées efficacement”, peuvent être pour le Portugal “un outil fondamental de lutte contre la désertification, et notamment contre la dégradation des sols”.

Partagez!

              

Qu'en pensez vous ?